Une longue alerte pour un scandale

On peut voir le résumé : sept articles pour une campagne

2012 : 200 mille patients infectés, 12 mille décès

Chiffres simplifiés de l’étude Burden publiées par Santé Publique France.

Combien d’amputations, d’invalidations, de décès auraient-ils pu être évités par la Seconde Médecine ?

Printemps 1974

Brasserie des étudiants, Strasbourg, trois internes en médecine.

« C’est dramatique, on ne compte plus les décès de patients par bactéries qui se moquent des antibiotiques !« 

Pourtant dans le Vidal des médicaments et autres dispositifs thérapeutiques il y a la phagothérapie qui tue les dites bactéries.

En 1974 il est urgent de booster l’usage de la phagothérapie.

C’est l’inverse qui se passe !!!

La disparition progressive de la disponibilité de phages est dramatique.

Le Docteur Olivier Patey parle de scandale sanitaire du siècle.

Un aveuglement français

Les chercheurs et médias anglo-saxons sont formels :
Superbugs on Track To Kill More People than COVID-19 : Monash University Infectious Diseases Experts
Les superbugs sont sur la bonne voie pour tuer plus de personnes que le COVID-19 : les regard des experts en maladies infectieuses de l’Université Monash

Voir les résultats de la requête Google.

Il est remarquable de voir qu’en français il n’y a :
– pas de mot-choc comme Superbug
– pas de sigle pratique come AMR Anti Microbial Resistance

Ce qui est cohérent avec le déni français.

Un scandale exemplaire

Quantitativement, il y a donc, à terme, beaucoup plus de décès par les bactéries que par les pandémies virales – covid, etc.

Dix fois plus de morts que sur la route !!!

En 2050, les décès par bactéries et autres organismes résistants aux molécules thérapeutiques seront de 10 millions par an – monde.

On a scandale parce que :

  • le phénomène est ancien et progressif
  • les thérapies existent, sont efficaces et sans effets secondaires
  • le Ministère dit de la santé ne cesse de mentir – voir rapport OPECST

Crédit photos

Emmanuel Macron

François Hollande

Nicolas Sarkozy

Jacques Chirac

François Mitterrand

Valery Giscard d’Estaing

Une réflexion sur “Une longue alerte pour un scandale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s