7 thèmes

Pour chaque thème on peut cliquer sur l’image pour accéder à l’article correspondant.

Nota bene : Je développe plus particulièrement le cas de la phagothérapie.
D’une part parce que l’hécatombe la plus énorme est celle par les bactéries qui se moquent des antibiotiques.
D’autre part parce que le sujet est beaucoup moins miné que celui du Covid.
Bien sûr, le lecteur peut traduire ce qui est dit du scandale des bactéries vers les autres scandales sanitaires.

Docteur Bois, Président ?

30 juin 2021, le décret Castex-Véran commence à faire monter une rage en moi.
19 juillet 2021, le Projet Phag-One est publié et confirme mes pires appréhensions !
L’ensemble oblige le Médecin à terroriser le patient à qui il propose la phagothérapie.
Et les Parlementaires disent Amen ! à ce massacre.
Ayant lu ces articles, certains me disent :
« Docteur Bois, Président !« 

Comme dit, pour lire l’article « Docteur Bois, Président ? » il suffit de cliquer sur la photo.

***

Une longue alerte pour un scandale

Le Docteur Patey évoque l’hypothèse du « scandale sanitaire du siècle ».

Depuis les années 70 on sait :
– que le bactéries déjouent les antibiotiques
– qu’il faut développer la phagothérapie pour sauver les patients

Avec une remarquable constance, chaque Président :
– laisse se développer l’usage fou des antibiotiques
ne fait rien pour sauver les patients concernés
***

Seconde médecine

Une triste exception française.

Depuis le 11 septembre 1941 les médecins français doivent soigner tous les patients de toutes les maladies avec 151 molécules industrielles et rien de plus !

Alors que, dans le monde, les praticiens de la Seconde médecine utilisent 12 mille plantes !!! – étude OMS

En France, le patient déclaré incurable par la Première médecine n’a pas droit à une seconde chance.

On lui coupe la jambe ou on le renvoie chez lui pour qu’il meure sans coûter trop cher à la société !!!

***

Une campagne économe
… financée par toi

Depuis 1986, l’Association Une Fabrique de communs fait un travail d’intérêt général, en particulier dans le domaine de la santé.

Même si les frais de fonctionnement sont réduits au minimum il faut faire « avancer la machine ».

C’est possible grâce à toi, donateur.

***

Moi, patient en galère

Il porte le bonnet du galérien.

Ce qui me motive c’est d’améliorer le sort du patient :
– qui a un problème gravissime
– pour lequel il existe une solution efficace
– solution qui est bloquée par une horreur politique incompréhensible

La galère la plus folle étant celle de la bactérie qui se moque des antibiotiques !
Parce que la phagothérapie existe, est efficace, sans effet secondaire.

… et puis il y a les autres galères tout aussi folles !


***

Nous, médecins en souffrance

Le suicide de nombreux internes en médecine a été un choc pour nous.
Mais malheureusement pas une surprise.

Les médecins sont mis devant une double injonction complètement folle :
– vous devez sauver le patient !
– si le patient est incurable par la Première médecine …
… vous ne devez pas utiliser des thérapies de la Seconde médecine !!!

Même si l’on a eu de très bons résultats à Valentiennes, à Colmar ou à Lyon !!!
Même si cette Seconde médecine est efficace dans de nombreux pays du monde.
***

Patients, médecins, l’hécatombe ça suffit !

C’est le « cri » qui me vient en terminant cette synthèse.